Reprise pour les chauffeurs

Panel d'experts : de retour sur la route avec une remorque

Partagez cet article avec vos collègues

NOS EXPERTS FCBO

Pascale Verdoy

Patrick Knierim

Danny De Wilde

Filiep Houthoofdt

Geert Aerts

Rouler avec une remorque est une chose, mais la manœuvrer en est une autre. La remorque se trouve dans la zone de déportement de l’autocar et, selon notre panel d’experts, cela peut parfois causer des surprises. En effet, la remorque suit le crochet d’attelage.

Cet e-zine vous propose une série d’articles dans lesquels un panel d’experts– composé de cinq instructeurs FCBO – livrent leur vision sur des sujets qui concernent les chauffeurs de bus et d’autocar.

Check-list des experts pour la réutilisation de la remorque :


1. Le chauffeur possède un permis DE pour remorques dont la masse maximale autorisée est comprise entre 750 kg et 3,5 tonnes. 2. Munissez-vous des documents de la remorque. 3. Le certificat de contrôle technique de la remorque est-il encore valable ? 4. La combinaison de l’autocar et de la remorque ne peut pas dépasser 18,75m. 5. Les remorques d’une largeur de plus de 2,1 m. doivent être équipées d’un marquage de contour rétroréfléchissant. 6. Autocollants avec la limitation de vitesse et indication d’angle mort (France) à l’arrière 7. Les feux arrière, les feux clignotants, les feux stop, les feux antibrouillard arrière fonctionnent-ils ? 8. Vérifiez l’état et la pression des pneus. 9. Verrouillez les portes de la remorque 10. Renseignez-vous au sujet des limitations de vitesse à l’étranger pour la conduite avec une remorque.

Points d’attention lors du couplage de la remorque

Les chauffeurs qui prennent la route avec une remorque ont tout intérêt à s’assurer qu'elle soit correctement couplée. Sur les anciennes combinaisons de véhicules avec un attache-remorque à boule, la chaîne de sécurité doit également être reliée à l’autocar. Les autocars plus récents sont équipés d’un crochet d’attelage Rockinger sur lequel l’anneau de couplage de la remorque est introduit et ancré. Lorsque l’anneau de couplage laisse trop de jeu dans le crochet d’attelage, nos experts estiment qu’il est nécessaire de placer un anneau intermédiaire. Cela empêche la remorque de trop balancer pendant le trajet.

Faites égalementen sorte que le clapet à ressort pour la connexion de la prise électrique ne reste pas en position verticale. Des saletés dans le clapet pourraient l’empêcher de fonctionner correctement.

Le chargement

La remorque doit être chargée de manière équilibrée, en répartissant le poids sur la surface du plancher. La pièce la plus lourde est placée au centre, au-dessus des essieux. Sachez que le crochet d’attelage ne peut avoir qu’une pression maximale vers le bas pour pouvoir garantir la stabilité de la remorque. Une remorque est considérée comme un moyen de transport de marchandises, ce qui signifie que le chargement doit être suffisamment arrimé et sécurisé pour ne pas glisser.

Le poids et la longueur jouent des tours

En tant que chauffeur, ne vous laissez pas surprendre par le poids et la longueur de votre combinaison de véhicules. Le poids augmente la distance de freinage ; respectez la distance minimale obligatoire de 50 mètres par rapport au véhicule qui vous précède. La longueur vous joue des tours lorsque vous quittez une place de stationnement parallèle à la chaussée ou lorsque vous tournez dans une rue. Le crochet d’attelage se trouve à plus de 2 mètres derrière votre essieu arrière, dans la zone de déportement. Derrière, la remorque se déporte davantage que l’autocar. Il est parfaitement possible de quitter une place de stationnement derrière un véhicule stationné et de frôler un panneau de signalisation avec l’autocar. Mais avec la remorque, il y a de fortes chances que vous heurtiez le panneau de signalisation, car son déportement est beaucoup plus important.

De même, une voiture garée à l’angle d’une rue devient soudainement un obstacle. Par réflexe, vous braquez alors plus large, ce qui fait que votre remorque prend le 'virage' encore plus court. En fait, vous devez réagir 'contre nature' et prendre le virage un peu plus court que d’habitude, ce qui permet à la remorque de prendre un virage plus large.

Manœuvrer calmement

Lors de manœuvres avec une remorque, il est important de conserver son calme. Une manœuvre irréfléchie ou brusque envoie votre remorque dans la direction opposée. Nos experts recommandent de rouler lentement en marche arrière et d’orienter doucement le volant 'en sens contraire'. Un petit mouvement de volant a déjà un effet important parce que la remorque se trouve dans un déportement élargi. Lorsque votre remorque risque de se retrouver en ciseau, il vous suffit d’avancer lentement de 1,5 mètre et de laisser la remorque suivre à nouveau l’autocar. Braquer et contrebraquer sauvagement ne fait qu’aggraver le problème.

Gardez également votre calme lorsque la remorque se balance légèrement en raison de la présence d’ornières sur une route asphaltée. Il suffit de relâcher légèrement l’accélérateur et de réduire la vitesse – ne freinez certainement pas brusquement - pour repartir en ligne droite. On ne voit d’ailleurs pratiquement jamais de remorques d’autocars qui se balancent, pour autant, qu’elles soient chargées intelligemment.

Conseils généraux pour la conduite et le chargement :

  1. Ayez toujours bien en tête que l’arrière de votre remorque est désormais l’arrière de votre bus
  2. Sélectionnez les bagages qui iront dans la remorque et ceux à placer en soute.
  3. Au besoin, placez des revêtements antidérapants sur le plancher de la remorque pour empêcher le chargement de glisser.
  4. Coupez le contact de l’autocar avant de brancher la prise de la remorque pour éviter un court-circuit.
  5. Au cours des premiers kilomètres, vérifiez que le système de freinage de la remorque fonctionne correctement.
  6. Profitez d’une pause pour vérifier que la remorque est toujours correctement couplée et que le raccordement électrique est toujours en ordre.
  7. Les pneus de la remorque s’usent plus rapidement que ceux d’un bus. Emportez un pneu de rechange
  8. Découplée et entièrement chargée, une remorque doit être bien à l’horizontale.
  9. La remorque ne suit pas l’avant de l’autocar, mais le crochet d’attelage et le débordement de l’autocar.
  10. Actionnez le frein à main lorsque vous stationnez la remorque ; n’oubliez cependant pas de le lâcher lorsque vous repartez