Du centre d’Anvers au magasin IKEA avec De Polder

Depuis le mois d’août, le 'Pändelbuss' transporte les clients d'IKEA entre le centre d’Anvers et le magasin de Wilrijk. Cette navette gratuite est le fruit d’une collaboration entre IKEA et les Autocars De Polder. L’idée est d’offrir une solution aux clients sans voiture, mais également de contribuer au transfert modal dont la périphérie anversoise a aussi grandement besoin.

Partagez cet article avec vos collègues

Ouverture aux idées novatrices

Le 'Pändelbuss' est une idée qu’IKEA a déjà concrétisée en Suède et en Allemagne. Des autobus IKEA y relient gratuitement les centres-villes et les magasins en périphérie. « A Anvers également, IKEA cherchait des solutions pour que ses clients puissent se rendre au magasin de manière confortable et rapide malgré le trafic automobile dense. Lorsqu’ils ont frappé à notre porte, nous avons tout de suite été séduits par leur proposition », déclare Patrick Bral, directeur des Autocars De Polder. « En tant qu’exploitant d’autobus, nous sommes ouverts aux idées novatrices synonymes de progrès pour notre secteur et la mobilité en général. »

Collaboration avec de nombreux acteurs

IKEA a pu compter sur l’expérience des Autocars De Polder pour mettre ce projet en place. « Il a fallu se mettre d’accord avec de nombreux acteurs. Avec la ville, nous devions établir un tracé et prévoir une place de parking pour l’autobus. Nous avons dialogué avec De Lijn en vue de pouvoir emprunter leurs bandes dédiées. Heureusement, tout le monde était convaincu de l’utilité du projet. Le 'Pändelbuss' complète l’offre des transports en commun. La viabilité de la ville s’en trouve renforcée et les habitants du centre-ville, qui n’ont bien souvent plus de voiture, jouissent d'un confort de mobilité accru », ajoute Patrick Bral.

Aménagement du bus

IKEA est un magasin où l’on peut acheter des lits et des armoires. Cependant, le bus n’a pas été transformé pour les achats volumineux. « Ce n’est pas nécessaire », assure Patrick Bral. « Le 'Pändelbuss' a été habillé aux couleurs bleu et jaune de la chaîne suédoise. On ne peut pas le rater. L’intérieur, au contraire, n’a pas été modifié. Les petits achats peuvent être transportés dans le bus, mais les achats plus volumineux seront livrés à domicile par le service de livraison d’IKEA. A la sortie du magasin, le bus vous ramène au centre-ville rapidement, sans stress, les mains libres. »

Nouvelle offre

Bien que situé le long d’une grande artère, le magasin IKEA n’était pas accessible en transports en commun depuis le centre-ville. Le 'Pändelbuss' effectue le trajet depuis le carrefour de la Frankrijklei et de la De Keyserlei jusqu’au magasin, sans arrêt. « Le trajet est gratuit. Le bus ne permet pas de voyager en ville d’un arrêt à l’autre. Le trajet dure 25 minutes sans embouteillages », annonce Patrick. La phase de test durera jusqu’au 18 novembre 2021. Le projet sera ensuite évalué.

Davantage de lignes de niche annoncées

Patrick Bral voit un avenir pour ce type de lignes d’autobus. « Ces lignes transportent une niche de clients auxquels De Lijn n’offre pas de solution actuellement. Elles viennent compléter et renforcer le réseau. Nous sommes en train d’étudier des projets similaires avec d’autres entreprises. L’université, par exemple, pourrait faire circuler des autobus entre ses campus. L’horaire pourrait alors être adapté aux besoins de ses étudiants et du personnel. Il y a un potentiel de croissance dans ce domaine. »