La reprise pour les chauffeurs

Panel d'experts : "s’habituer aux mesures Covid et à un (autre) véhicule"

Partagez cet article avec vos collègues

NOS EXPERTS FCBO

Pascale Verdoy

Patrick Knierim

Danny De Wilde

Filiep Houthoofdt

Geert Aerts

Les chauffeurs de bus, mais surtout d’autocar, attendent avec impatience le jour où ils pourront à nouveau pleinement prendre le volant. Il faudra peut-être à nouveau s’habituer un peu aux mesures Covid et à un bus ou autocar qui est moins familier.

Cet e-zine vous propose une série d’articles dans lesquels un panel d’experts– composé de cinq instructeurs FCBO – livrent leur vision sur des sujets qui concernent les chauffeurs de bus et d’autocar.

Points d’attention des experts pour la reprise :


  • Réglage correct des rétroviseurs
  • S’habituer aux premiers kilomètres dans la circulation
  • Conduite d’un nouvel autocar : plus haut, plus long, plus grand ?
  • Moteur et freins se comportement différemment
  • Voyager dans le respect des mesures Covid pour le chauffeur
  • Informer les passagers des mesures Covid
  • Garder ses distances avec les cyclistes et les deux-roues
  • Vérifier les P-routes
  • Vérifier les emplacements de parking

Entretenir ses compétences

L’année passée, de nombreux chauffeurs sont restés actifs en tant que chauffeur de ligne ou de bus scolaire, tandis que d’autres ont occasionnellement renforcé les équipes de De Lijn ou des TEC. D’autres chauffeurs ont conduit, provisoirement ou non, un camion ou se sont retrouvés au chômage. Si les chauffeurs professionnels n’ont pas perdu leur aptitude à la conduite, une période d’adaptation sera peut-être nécessaire, avancent nos instructeurs. Peut-être devront-ils conduire un autre véhicule, plus grand, plus petit, plus haut ? Le moteur et les freins risquent de se comporter différemment aussi. Autant de facteurs dont les chauffeurs devront tenir compte. Mais le savoir-faire et les capacités de conduite reviennent vite !

En attendant de reprendre le volant, de nombreux chauffeurs ont suivi une formation obligatoire Code 95. Les entreprises avaient en outre la possibilité, selon les instructeurs, d’organiser eux-mêmes des séminaires autour de la conduite d’un bus articulé ou d’un nouvel autocar, de la fixation de chaînes de neige ou du réglage correct des rétroviseurs par exemple. Si les activités ne reprennent pas encore pleinement, cette opportunité peut toujours être saisie.

Vérifier les mesures Covid, le code de la route et les emplacements de parking

Mesures Covid

Code de la route

Bien qu’il n’y ait pas eu de changements substantiels dans le code de la route ces dernières années, nous partons du principe que les chauffeurs doivent tenir leurs connaissances à jour. Ainsi, les mesures de protection et de dépassement des cyclistes dans l’agglomération ont été renforcées. Une campagne d’information a été lancée sur ce sujet et des amendes plus sévères sont prévues.

Emplacements de parking

Les instructeurs recommandent aux chauffeurs de s’informer à l’avance sur les emplacements de parking à proximité des curiosités touristiques dans les villes et communes, en Belgique comme à l’étranger. Certaine emplacements de parking ou les P-routes ont peut-être été modifiés. Dans le transport national, les itinéraires peuvent avoir été modifiés ou les arrêts déplacés, si bien qu'une reconnaissance de la ligne s'impose pour les nouveaux conducteurs sur ce trajet.

Bonne route !