Formation de nouveaux chauffeurs grâce au programme IUVENIS

Encore plus adaptée aux candidats-chauffeurs et aux entreprises

La continuité du programme de formation Iuvenis est assurée ! À partir du 1er juillet, Iuvenis 5 offrira à 31 jeunes l'occasion de suivre une formation de chauffeur chez un exploitant d'autocars. Focus sur la formule et sur les nouveautés du programme !

Partagez cet article avec vos collègues

La continuité du programme de formation Iuvenis est assurée ! À partir du 1er juillet, Iuvenis 5 offrira à 31 jeunes l'occasion de suivre une formation de chauffeur chez un exploitant d'autocars. Focus sur la formule et sur les nouveautés du programme !

99 candidats ont suivi la formation de chauffeur

« Nous avons déjà fait du chemin ces dernières années grâce à Iuvenis », nous explique Veronique Swijsen, du Fonds social Bus & Car. « Nous avons lancé Iuvenis il y a huit ans. Au cours de la toute première année, nous ambitionnons de mettre en place un trajet pilote réalisable. Cela s'est traduit par la formation de neuf chauffeurs. Depuis, Iuvenis s'est développé et a permis la réalisation de belles histoires. C'est notamment le cas chez De Decker-Van Riet. Ayant grimpé peu à peu les échelons de l'entreprise, l'un des candidats occupe aujourd'hui la fonction de responsable du dépôt. En huit ans, 99 candidats ont accédé à la profession de chauffeur grâce à Iuvenis. »

Vous souhaitez, en tant qu'entreprise, former un jeune chauffeur dans le cadre du programme IUVENIS ?

Contactez Zuhal.Altinkaya@fondssocial.be ou appelez Zühal au 0483 81 60 46 .

Comment se déroule un trajet IUVENIS au sein de l’entreprise ?

Lorsqu'un jeune sans réelle connaissance du secteur se porte candidat, il est d'abord invité à effectuer un stage d’exploration professionnelle d'au moins 1 journée. « Pour un candidat, c'est particulièrement enrichissant », explique Veronique Swijsen. « Se lever très tôt le matin, accompagner le chauffeur et prendre place à ses côtés dans l’autobus pendant une journée, voilà une belle manière de se rendre compte du quotidien du métier. Cela brise parfois le rêve d'une vie passée au volant d'un autobus, mais il importe de présenter rapidement aux aspirants chauffeurs un maximum de facettes du métier. » Ce rôle est typiquement réservé à un mentor inspirant et motivant.

Dès qu’il y a correspondance entre un candidat et une entreprise, le trajet de Iuvenis peut démarrer. Et cela commence par le volet théorique. Un contrat PFI wallon /FPI bruxellois (ou IBO en Flandre) est ensuite conclu, suivi d'une formation pratique menant à la délivrance d'un permis de conduire D.

Nouveautés concernant IUVENIS

  • Réduction tuteur « Un élément très important dans le bon déroulement d'un trajet concerne le rôle du parrain, de la marraine ou d'un mentor », souligne Veronique Swijsen. Les candidats sont des jeunes qui, souvent, disposent de très peu d’expérience professionnelle. Il est donc vraiment nécessaire de leur réserver un bon accueil. Idéalement, le mentor ne sera pas uniquement la personne de contact dans le cadre du contrat PFI/FPI, mais établira déjà un premier contact lors du stage. À cet égard, les entreprises peuvent compter sur la réduction tuteur accordée par les pouvoirs publics flamands et la Région de Bruxelles-Capitale, qui correspond sur base trimestrielle à une réduction de charges de 800 EUR au niveau des cotisations patronales.
  • Job coaching Autre nouveauté du programme de formation : le job coaching est taillé davantage à la mesure des candidats. « Avant, nous prévoyions une journée de formation en groupe axée sur des thèmes comme le développement personnel et l’attitude professionnelle », explique Veronique Swijsen. « Hélas, il n’était pas toujours facile de l'intégrer dans le trajet des candidats, actifs au sein d’entreprises différentes. Lors de cette formation, les participants ne se trouvaient pas non plus tous au même stade de leur trajet. Désormais, les jeunes sont accompagnés d'un job coach personnel, dans le cadre d'un trajet individuel, les thèmes centraux restant identiques : le développement personnel et l’attitude professionnelle. »

Bonny Van Remoorter travaillait comme accompagnatrice dans un bus scolaire, mais souhaitait aussi conduire elle-même. Pendant les vacances d'été, elle a suivi le parcours IUVENIS à De Hauwere et s'occupe maintenant d'un trajet scolaire régulier.

Comment les entreprises trouvent-elles de nouveaux candidats-chauffeurs ?

Iuvenis vise la formation de candidats-chauffeurs âgés de moins de 26 ans et pouvant prétendre à une Formation Professionnelle Individuelle (FPI) (Bruxelles)/à un Plan Formation-Insertion (Wallonie). Les entreprises trouvent souvent des candidats par le biais de leurs propres chauffeurs. Nous remarquons que des chauffeurs expérimentés encouragent volontiers des membres de leur famille ou de leur entourage à embrasser le métier. Les chauffeurs constituent dès lors une sorte d'« ambassadeurs » de leur entreprise. « Par ailleurs, dans leurs offres d’emploi, les entreprises dynamiques font mention de la formation Iuvenis », s’enthousiasme Veronique Swijsen. Mais le Fonds social peut lui aussi apporter son aide lorsque des entreprises sont disposées à accueillir un jeune en formation en leur sein. Des jeunes expriment régulièrement leur motivation, dans le cadre du programme Bechauffeur.be ou par l’intermédiaire du VDAB, du Forem ou d'Actiris, à se lancer dans une formation.

Il ne fait aucun doute que la relance longuement attendue dans la période post-covid renforcera la demande de chauffeurs. Iuvenis 5 offre déjà la possibilité de commencer l'un des 31 trajets de formation offrant une perspective d’emploi durable dans le secteur. « La formation exige des efforts », conclut Veronique Swijsen, « tant dans notre chef que du côté des entreprises et des candidats, mais l’enthousiasme chez les jeunes est communicatif ! Les jeunes insufflent une nouvelle dynamique au sein de l’entreprise. C'est tellement inspirant ! De belles histoires, que notre secteur doit au programme Iuvenis. »

Vous souhaitez, en tant qu'entreprise, former un jeune chauffeur dans le cadre du programme IUVENIS ?

Participez gratuitement au programme Iuvenis et donnez aux jeunes (de moins de 26 ans) la possibilité de travailler dans notre secteur. Comment pouvez-vous, en tant qu'entreprise, enregistrer votre candidat ? Contactez Zuhal.Altinkaya@fondssocial.be. D'autres questions ? Consultez le site web du Fonds social ou appelez la conseillère sectorielle Zühal Altinkaya au 0483 81 60 46 .

Zühal Altinkaya