Le premier bus scolaire électrique de Coach Partners

Les élèves demandaient eux-mêmes un bus zéro émission

Partagez cet article avec vos collègues

Le lundi 18 janvier 2021 a constitué une étape importante pour Coach Partners. Ce jour-là, la compagnie a effectué son premier trajet en bus entièrement électrique. Les élèves de l’École européenne Berkendael (école satellite de l'école Européenne d'Uccle) ont été les premiers à prendre place à bord de ce véhicule durable et silencieux. « Pour nous, c’est le début d’une nouvelle ère », affirme Bert Desmet, CEO de Coach Partners. L’essor du bus électrique est inéluctable. De plus en plus de sociétés de transport commandent des véhicules zéro émission. Coach Partners a choisi délibérément de sauter rapidement le pas. « Nous sentons que les gens attendent une telle transition de notre part. Beaucoup de choses bougent en matière de transport durable, au sein des pouvoirs publics et dans la société en général. En tant qu’entreprise, nous devons nous y préparer. Nous devrons être prêts pour le jour où les choses passeront à la vitesse supérieure », affirme Bert Desmet, CEO de Coach Partners.

Une initiative des élèves et des parents

Le véhicule qui transporte désormais quotidiennement les élèves à l’école de Bruxelles est le premier bus électrique à desservir une ligne régulière. Il est remarquable que l’initiative soit venue des élèves eux-mêmes. Dans les quatre écoles européennes, le transport scolaire est organisé par les parents. « Les parents et les élèves attachent une grande importance aux initiatives durables », explique Ivo Schmidt, de l’association des parents de l’École européenne d'Uccle.

« Les élèves de l'école Européenne d'Uccle ont, par exemple, déjà fait installer de panneaux solaires sur les toits de l’école, avec l'aide de Sun for Schools. Par ailleurs, plus de 80 bus sillonnent la ville chaque jour pour transporter les enfants de l'école à Uccle. Nous avons donc demandé aux compagnies d’autobus de progressivement mettre en circulation des véhicules électriques d'ici 2025. Pour nos enfants et la qualité de l'air à Bruxelles, cela va de soi. »

Coach Partners a immédiatement répondu à cette demande. « C'est simple : nous nous adaptons au marché. Je ne m’attends pas à ce que l’investissement dans cet autocar soit immédiatement rentabilisé », poursuit Bert Desmet. « Mais ce n’est pas notre première préoccupation. À l’heure actuelle, nous voulons surtout apprendre. C’est pourquoi deux autres bus nous seront prochainement livrés. Le grand défi résidera dans l’implémentation à grande échelle. Si des dizaines de bus électriques circulent sur les routes, ils auront besoin d'une nouvelle infrastructure, avec des plateformes de recharge, des outils de planification et un approvisionnement en énergie. Comment s’attaquer efficacement à ce problème ? »

Filip Malefason (G) et Marc Hansen (D) de VDL

En collaboration avec VDL

Coach Partners n’a pas dû aller chercher bien loin pour la livraison de ce bus électrique. Ce sont ses voisins de VDL, à Roulers, qui l’ont construit. « Bien sûr, nous sommes heureux que Coach Partners nous ait choisis. Mais il s’agit d’un choix judicieux », affirme Filip Malefason, directeur général de VDL Bus & Coach Belgium. « Si la crise sanitaire nous a appris quelque chose, c’est que la mondialisation n’est pas toujours le meilleur choix. En tant que constructeur, c’est un gros avantage d’être proche de ses clients, et vice versa. Nous les soutenons dans de nombreux domaines, dont la fourniture d’infrastructures de recharge. Après la livraison du bus aussi, nous avons besoin l’un de l’autre. Nous proposons une véritable gestion du cycle de vie ».

Un avenir sans émission

Bert Desmet s’attend à ce qu’une telle collaboration permette d’opérer la transition vers une flotte zéro émission plus rapidement. « Nous espérons faire circuler 10 à 15 bus électriques sur les routes d’ici deux ans. Cela nous permettra de répondre à la demande de véhicules durables émanant de nos clients et des pouvoirs publics », explique Bert Desmet.

Bert Desmet (G) et Yves Delaere (D) de Coach Partners

Quoi qu’il en soit, le constructeur VDL est prêt à augmenter la production une fois que la demande sera présente. « Nous avons déjà 800 exemplaires de ce type de bus qui circulent dans 10 pays. Ensemble, ils ont déjà parcouru près de 100 millions de kilomètres. Ce busn’est donc pas à notre coup d’essai. Nous pouvons ajuster la batterie et le rayon d’action en fonction des besoins du client. Ce bus peut par exemple facilement parcourir 120 kilomètres en circulation urbaine. Pour un voyage scolaire, c’est suffisant ». Après que les enfants aient été déposés à la maison, le bus se rend au dépôt pour être rechargé pendant la nuit. Le lendemain matin, il se rend à nouveau à l'École européenne, chargé d’énergie verte et avec à son bord une bande d’adolescents chargés de l’énergie de leur jeunesse.

Copyright: Plug in-icon from www.wishforge.games