Van Hool EX11H : un citadin polyvalent

Impression de conduite avec Filiep Houthoofdt, instructeur FCBO

Un autocar totalement dans son élément en ville, sur des routes sinueuses et étroites, mais aussi sur de longues distances. Le look typique de Van Hool est différent de celui de la série TX, mais au moins aussi élégant et attrayant. Le Van Hool EX11H est un citadin aux multiples possibilités.

Partagez cet article avec vos collègues

En lançant les EX11H et L, Van Hool s'adresse à un nouveau marché de niche. Ce véhicule d'à peine 10m70 de long mise sur le tourisme d’un jour pour de plus petits groupes. Fort d'un rayon de braquage court, il est particulièrement maniable. Van Hool a présenté l'EX11H en première mondiale à Busworld. Ce nouveau-venu a d’ailleurs eu l’honneur de quitter les palais du Heysel en ayant décroché l’Award Busworld du confort. Van Hool propose l'EX11 dans les variantes L et H, avec une hauteur d'accès basse ou standard.

Le poste du chauffeur

  • Le tableau de bord est simple, fonctionnel et facile d’accès. Grâce au bouton de commande central bien connu des autres modèles de Van Hool, à gauche du chauffeur, il est possible d'obtenir diverses informations ou de modifier et d’ajuster des fonctions sans avoir à lever la tête.
  • Certains chauffeurs devront s'habituer à la pédale d'accélérateur flottante. Lorsque l'on conduit avec le régulateur de vitesse, la position de la pédale offre suffisamment d'espace pour permettre au pied droit de se reposer en-dessous de celle-ci ; une bénédiction sur les longs trajets.
  • Les systèmes de détection d'incendie, entre autres dans le compartiment moteur et la soute, détectent immédiatement le moindre souci.
  • Comme il se doit, le siège du chauffeur est professionnel. La forme du siège est bien ajustée et offre un bon soutien, avec des accoudoirs et un micro intégré, ainsi qu’un système de chauffage/ventilation si souhaité. Tous les systèmes de sécurité courants sont présents. L'espace de stockage n'est pas pléthorique, mais bien pensé. Le siège de l’accompagnateur est agréable.

VIDEO: Le poste du chauffeur du Van Hool EX11H testé par Filiep Houthoofdt, instructeur FCBO (vidéo en néerlandais).

Rétroviseurs caméras

Les rétroviseurs caméras (en option) constituaient la plus grande innovation sur ce modèle de démonstration. Ils remplaceront de plus en plus les rétroviseurs classiques. Nous pouvons rassurer tous les conducteurs, car sur les écrans à gauche et à droite du pare-brise, les images étaient impeccables, même dans l'obscurité. Le chauffeur qui a réalisé notre test aurait cependant préféré voir les écrans suspendus légèrement plus bas que leur position actuelle. L'angle mort a presque disparu, ce qui mérite un prix en soi. Un chauffeur utilisant le Système Mirror Eye peut voir davantage qu'avec des rétroviseurs conventionnels, car les caméras couvrent un champ de vision plus large.

Confort

L'EX11 est le seul autocar que Van Hool livre encore sur deux essieux. Sous le capot, Van Hool utilise le fidèle moteur Paccar. Une journée de slalom sur les routes des Ardennes flamandes lui a permis de ramener un excellent bulletin. Dans notre modèle d'essai, nous étions assis très confortablement dans les sièges Kiel Avance (10-30) avec appui-tête réglable.


L'élégante disposition en forme de U avec une table à l'arrière vous invite à converser entre amis ou à discuter affaires, en étant accompagnés ou non d’excellentes possibilités multimédias. Le bruit du moteur n'est pas dérangeant.

Le compartiment à bagages situé au-dessus des sièges est spacieux et peut être verrouillé. Au-dessus du siège passager, la connexion USB se trouve au niveau des boutons de commande, notamment de la ventilation, de l'éclairage individuel, etc. Ce n'est pas l'endroit le plus pratique si votre smartphone a un câble court. Les ceintures à trois points sont de série sur tous les sièges. La kitchenette est classique, avec des commandes numériques.

L'accès (trop) étroit aux toilettes est un élément négatif que Van Hool promet d'améliorer. Deux réfrigérateurs conservent les boissons et les aliments au frais, trois caméras gardent le contact avec le monde extérieur.


Les soutes à bagages spacieuses et bien éclairées présentent un volume maximal de 4,14 m³ (EX11L) et 7,19 m³ (EX11H). Les raccords rapides pour la toilette, l'eau potable et le réservoir d'eau sont parfaitement accessibles sans avoir à se faufiler entre les bagages dans la soute. L'éclairage extérieur et intérieur est assuré par des LED. À l'intérieur, il est agréable et fonctionnel. Dans l'habitacle, les bruits de roulement sur la chaussée sont à peine perceptibles et la suspension est franchement sublime.

Un moteur vif

Grâce à des amortisseurs spéciaux sur lesquels sont placés des amortisseurs supplémentaires, l'EX11 glisse sur des surfaces inégales comme un patineur sur la glace. L'EX11 se sent à l’aise sur les routes de province comme dans les rues des villages.

Le moteur DAF Paccar mx-11 de 408 CV de notre modèle de démonstration a réagi de manière adéquate à chaque coup de pédale. La version L est également équipée d'un moteur de 370 CV de la toute dernière génération NG. La boîte de vitesses ZF Traxon (en option) a permis d’alterner les rapports en douceur. Pour cette version, Van Hool dispose également d'une large gamme de boîtes de vitesses manuelles, automatisées et automatiques. Pour être honnête, ajoutons encore que le calculateur de consommation intégré n’a pas fonctionné.

NOTRE CONCLUSION


Ce EX11H a été bien pensé.

(+) Éléments positifs :

+ rayon de braquage court

+ moteur puissant

+ confort/sécurité

+ rétroviseurs caméras


(--) Éléments négatifs :

- Accès étroit à la toilette

- Connexion USB dans le siège

Icons made by Smashicons from www.flaticon.com