CHERCHER DES SOLUTIONS ET S’ADAPTER À LA NOUVELLE RÉALITÉ

Comment les autres acteurs du secteur vivent-ils la crise ?

La crise du coronavirus a contraint les constructeurs d'autobus et d’autocars à rectifier leurs lignes de production, à réorganiser leurs livraisons de véhicules et à rechercher de nombreuses solutions pour que les exploitants d’autobus et d’autocars puissent s’adapter à la nouvelle réalité.

Partagez cet article avec vos collègues

VDL Bus&Coach propose du travail sur mesure aux clients

« La crise de la COVID-19 a eu une influence considérable sur VDL Bus & Coach. Les mesures prises par les pouvoirs publics et les entreprises en Europe auront un impact financier et économique important. Nous avons dû nous adapter à la nouvelle réalité. Nous faisons partie du VDL Groep, qui a une base solide et qui, même en ces temps de turbulences, est toujours orienté vers le long terme », explique Branko Eijssen.

« Le management tient encore toujours la situation attentivement à l’œil. Les frontières au sein de l’UE s’ouvrent progressivement. J’espère que cela donnera à nos clients l’opportunité de reprendre pleinement leurs activités. Nous mettrons cette période à profit pour réagir de manière adéquate au monde tel qu’il sera après la COVID-19. La question est de savoir comment et à quelle vitesse le tourisme se rétablira ? Cette reprise aura certainement une influence sur notre business. La production dans nos usines tourne à la normale et les processus sont adaptés en fonction des exigences de la distanciation sociale d’1,5 mètre. On demande de la flexibilité.

Durant la crise de la COVID-19, nous avons mené depuis le tout premier moment une concertation constructive avec nos clients. Afin de les soutenir durant cette période difficile, nous avons proposé du travail sur mesure. Tant pour le transport public que pour le transport en autocar, nous offrons à nos clients des solutions qui font en sorte qu’ils soient capables de prendre la route en étant à l’abri de la COVID-19 ».

Iveco garantit le bon fonctionnement de ses lignes de production

« Afin de pouvoir mettre en œuvre le protocole sanitaire, nous avons dû fermer temporairement des sites Iveco, de telle sorte que des commandes de nos clients n’ont pu être menées à bien. Garantir la santé et la sécurité de notre personnel, mais également de nos sous-traitants, fournisseurs et clients reste notre priorité », explique Valériane Dizière.

« Le mois prochain aussi, il en sera de même. Malgré ce contexte de ralentissement dans de nombreux secteurs, nous bénéficierons durant les prochains mois d’un portefeuille de commandes fixes. Dès lors, notre principal défi consiste à les honorer, ainsi qu’à garantir le bon fonctionnement de notre chaîne de production, ainsi que l’approvisionnement par nos fournisseurs et de nos sous-traitants. Étant donné que notre offre se compose principalement de véhicules couverts par une 'origine française garantie' et que nous collaborons avec des fournisseurs français et européens, Iveco a la chance de pouvoir profiter d’un redémarrage relativement rapide de la chaîne d’approvisionnement. À court terme, un redéploiement des approvisionnements par véhicule a dû être organisé, en fonction de la disponibilité de chaque client ».

Parts2Go : un service supplémentaire chez MAN Truck & Bus

« Afin de garantir la continuité de nos ateliers MAN durant la crise du coronavirus, ceux-ci sont toujours restés opérationnels, certes sur rendez-vous », fait valoir Lieven Verheule. « Pour en avertir le client, un bulletin d’information commercial a été conçu, qui a été diffusé par plusieurs canaux en ligne.

En outre, le service supplémentaire MAN Parts2Go a vu le jour. Il permet de commander en ligne des pièces originales MAN et de se les faire livrer totalement sans contact. Afin d'offrir aux exploitants d’autocars le répit financier nécessaire, les différents services financiers tels que les financements, le paiement des locations et les contrats d’entretien ont été temporairement suspendus ». « Dans la mesure où la propagation du virus via le système de climatisation était un sujet brûlant, MAN a publié des directives spécifiques et rédigé une fiche afférente.

À la suite de la crise du coronavirus, le planning en matière de marketing et d’organisation des événements a été totalement chamboulé. L’année 2020 est et reste cependant une année importante pour MAN Bus & Coach. Plusieurs événements liés au titre de 'Coach of the Year' et à la commercialisation du MAN Lion’s City E sont provisoirement reportés, mais restent programmés pour cette année ».

EVOBUS mise sur des solutions spécifiques aux clients

« Vis-à-vis de ses clients et partenaires, EvoBus Belgique a immédiatement commencé à identifier l’impact sur les livraisons de véhicules et les fournitures de services », affirme Steven Somers. « Nous avons adapté au mieux les livraisons en cours et les services aux circonstances, par exemple en suspendant les contrats de maintenance ou en mettant l’accent sur les réparations urgentes et indispensables ».

« Depuis le 4 mai, nous sommes dans une sorte de phase de redémarrage. Nous devons de plus en plus convertir les mesures de soutien au redémarrage en ajustements permanents et durables de la manière dont nous ferons des affaires à l’avenir. Nous devons par ailleurs veiller à ce que l’activité commerciale reprenne. C’est ainsi que nous devrons bien évidemment adapter la future livraison de véhicules avec nos clients à un nouveau programme de production, puisque la production a été à l’arrêt durant plusieurs semaines. Le succès du redémarrage de notre propre activité va de pair avec le redémarrage de nos clients. C’est pourquoi nous recherchons des initiatives susceptibles de soutenir les entreprises d’autocars. Outre la protection du poste de conduite du chauffeur, l’optimisation des systèmes de climatisation et de ventilation ou le repositionnement du plan de sièges dans les véhicules, nous misons fortement sur des solutions spécifiques aux clients. Cela peut concerner aussi bien une révision de la composition de la flotte que les besoins de financement ou l’offre de services et de solutions de télématique ».